(en)

Raven Software semble subir la dure loi d’Activision, qui, après avoir licencié l’équipe responsable du développement de Wolfenstein il y a quelques mois, s’est maintenant débarrassée de celle derrière le jeu Singularity.
La raison est la même que pour Wolfenstein : ventes et jeu décevants, volonté de restreindre le studio à une seule équipe de développement.
D’autre projets ont également été “mis en pause”, dont des jeux James Bond et X-Men.

L’équipe restante ne s’occupera plus que de développer des contenus téléchargeables (DLC) pour le jeu Call of Duty : Black Ops, lui-même développé par TreyArch, studio qui regroupe d’anciens membres du studio Gray Matter, à l’origine de RtCW, qui fut également fermé en son temps par Activision…

Triste sort donc pour ce vénérable studio qui aura longtemps travaillé en étroite collaboration avec id Software, notamment sur Heretic et Hexen avec John Romero, et plus récemment Quake 4 et surtout Wolfenstein.

A noter qu’en plus de Raven, le studio Endrand, qui avait développé la partie multijoueur de Wolfenstein, avait également été forcé par Activision de licencier une partie de ses employés… Ce studio avait été fondé par d’anciens membres de Splash Damage, créateurs du génial Wolfenstein : Enemy Territory.

Leave a Reply