(en)

Un mod pour Wolf3D un peu particulier est sorti récemment, et il s’appelle Sonderkommando Revolt.

Il fait polémique, car il demande au héros non plus de s’échapper d’un château prison allemand, mais d’un camp de concentration !
Ce qui dérange, c’est la minutie dans la reconstitution du camp, avec bon nombre de cadavres de prisonniers, etc…

Le Centre Simon Wiesenthal, qui protège la mémoire de l’Holocauste, a réagit en affirmant que ce genre de jeu nuisait à la compréhension de ce drame, surtout pour des jeunes qui ne le découvriraient que par ce jeu.

Bref, ça n’est pas la meilleure idée de mod qu’on ait eu pour Wolf3D, et ça n’améliore en rien l’image du Jeu Vidéo dans les médias, qui se délectent souvent de ce genre de polémique.

MISE À JOUR : Finalement, vu le tollé provoqué par son projet de mod, le créateur israélien de Sonderkommando Revolt a annoncé à Kotaku sa volonté de stopper son projet. Il dit avoir été “traumatisé” par les réactions hostiles des médias face au sujet sensible de son mod.

Leave a Reply