Wolfenstein II énerve l’extrême-droite américaine

Les gestionnaires de communauté de Bethesda savent comment rendre nerveux les soutiens de l’extrême-droite américaine avec un seul tweet : « Make America Nazi-Free Again » (« Rendre l’Amérique de nouveau sans Nazis »), transformant ainsi le slogan de Donald Trump « Make America Great Again », en connaissant les liens troubles entre le président et les pro-fascistes :

Beaucoup d’entre eux ont vivement réagi à ce post, comme listé dans cet article. Far Cry 5 (le jeu sur lequel je travaille) a eu lui aussi un traitement similaire à cause du fait que le joueur doit y tuer des extrémistes religieux américains.

Laisser un commentaire