L’Allemagne lève l’interdiction de symboles nazis dans les jeux vidéo

L’Allemagne a toujours été très stricte sur tout ce qui touche aux symboles nazis dans les jeux vidéo. Et donc les développeurs des jeux Wolfenstein ont toujours dû sortir des versions spéciales de leurs jeux où ces symboles étaient remplacés par des éléments neutres, et toute référence à Hitler supprimée.

Ces règles ne s’appliquaient pas aux films, qui bénéficiaient d’une censure moins stricte. Mais l’organisation allemande de régulation des jeux vidéo (USK) a annoncé avoir revu sa politique concernant les jeux vidéo, qui pourront désormais afficher de tels symboles et références après analyse minutieuse de chaque jeu, et comment ces éléments y sont utilisés (notamment pour des intentions artistiques, comme dans Wolfenstein).

Vous pouvez lire plus de détails sur ce sujet dans cet article du Monde, ou dans ce message du blog de l’association des développeurs de jeux allemands (en Anglais).

Voici une comparaison des versions normales et censurées de Wolfenstein: The New Order par Eurogamer (en Anglais) :

Laisser un commentaire