Le patron du marketing de Bethesda confirme le développement de Wolfenstein III

Dans une interview accordée à Metro GameCentral, le patron du marketing de Bethesda, Pete Hines, a confirmé que MachineGames développera bien Wolfenstein III après la sortie du prochain Wolfenstein: Youngblood.

Il a également précisé que Wolfenstein II : The New Colossus s’était bien vendu, mais aurait pu faire de meilleurs scores avec une meilleure date de sortie. Toutefois, ils sont contents du jeu, et veulent continuer la série.

Tournoi de Wolfenstein 3-D à la QuakeCon 2018

Le site Shacknews a organisé à la QuakeCon 2018 un événement nommé « The Great Quakeholio Tournament », où de nombreux joueurs devaient s’affronter sur des jeux des séries Doom et Quake dans différentes rondes, afin de gagner des prix. Et à la ronde 4, c’est sur un autre jeu qu’ils ont dû se battre : Wolfenstein 3-D ! Mais vu qu’il n’y avait pas de partie multijoueurs dans ce jeu, ils ont dû atteindre le score le plus haut possible sur une période de temps donnée, et sur les mêmes niveaux.

Au final, le gagnant du tournoi se nomme Lord_Reven, même s’il n’a pas réussi à vaincre le patron de Shacknews dans un affrontement final en deathmath sur Quake.

Wolfenstein 3-D en VR

Le développeur indépendant Further Beyond Studios a publié une recréation de la version démo shareware de Wolfenstein 3-D avec un nouveau moteur, afin de pouvoir être joué avec un casque de réalité virtuelle Oculus Rift et HTC Vive.

Le jeu peut être contrôlé avec les périphériques Oculus Touch, mais attention aux effets de « motion sickness » (mal de mer), vu qu’il n’y a pas de déplacements par téléportation, et que vous bougez grâce au stick du Touch. C’est un projet très intéressant, mais également une de mes pires expérience avec motion sickness sur mon Oculus Rift !

L’Allemagne lève l’interdiction de symboles nazis dans les jeux vidéo

L’Allemagne a toujours été très stricte sur tout ce qui touche aux symboles nazis dans les jeux vidéo. Et donc les développeurs des jeux Wolfenstein ont toujours dû sortir des versions spéciales de leurs jeux où ces symboles étaient remplacés par des éléments neutres, et toute référence à Hitler supprimée.

Ces règles ne s’appliquaient pas aux films, qui bénéficiaient d’une censure moins stricte. Mais l’organisation allemande de régulation des jeux vidéo (USK) a annoncé avoir revu sa politique concernant les jeux vidéo, qui pourront désormais afficher de tels symboles et références après analyse minutieuse de chaque jeu, et comment ces éléments y sont utilisés (notamment pour des intentions artistiques, comme dans Wolfenstein).

Vous pouvez lire plus de détails sur ce sujet dans cet article du Monde, ou dans ce message du blog de l’association des développeurs de jeux allemands (en Anglais).

Voici une comparaison des versions normales et censurées de Wolfenstein: The New Order par Eurogamer (en Anglais) :

Wolfenstein II : The New Colossus est sorti sur Nintendo Switch

Le jeu Wolfenstein II : The New Colossus est sorti vendredi dernier sur la console portable Nintendo Switch, avec un portage réalisé par le studio Panic Button (qui avait également porté le jeu Doom sur cette machine).

Le jeu a reçu de très bonnes critiques, même sur une console avec des performances bien moindres que les derniers PC et consoles de salon. Les graphismes sont parfois flous et difficiles à discerner, mais le nombre d’images par seconde est assez stable (sauf durant certains combats et cinématiques), et le jeu est chouette à jouer sur Switch, même s’il est préférable de l’essayer sur un PC ou des consoles.

Son score sur MetaCritic est de 81 %, alors qu’il était de 86 % sur PC, 87 % sur PS4 et 88 % sur XBox One. Vous pouvez lire des tests en Français sur Numerama, GamerGen, JeuxVideoLive et Geeks And Com.

Voici le test technique détaillé du jeu par Digital Foundry, en Anglais :

 

Post-mortem de la conception de Wolfenstein 2

À la conférence Digital Dragon qui s’est déroulée en Pologne en mai dernier, Andreas Öjerfors, senior game designer de Wolfenstein 2 chez MachineGames, a donné une conférence à propos des défis rencontrés durant la conception du jeu, et ce que pourrait être un troisième opus de la trilogie Wolfenstein de MachineGames, comme résumé par EuroGamer.

Il a admis des erreurs avec des éléments du gameplay, comme un mode d’infiltration très faible, où les ennemis pouvaient vous détecter trop facilement et rapidement, cassant ainsi ce style de jeu, et vous forçant alors à les combattre de front. Cela était dû au fait que peu de gens croyaient en ce mode de jeu, et étaient capables de le concevoir efficacement. Ou alors avec une mitraillette, le Sturmgewehr, qui s’est avéré devenir beaucoup trop puissante avec des améliorations, rendant ainsi les autres armes moins intéressantes à utiliser. Le Laserhund, un chien robotique avec des lasers, a également été un problème, vu qu’il était trop rapide et frustrant pour les joueurs.

La communication dans le jeu à propos de certains éléments de gameplay a également été problématique, comme par exemple à propos des points faibles de chaque type d’ennemi. Ils sont conscients qu’il est très difficile d’informer les joueurs sans leur donner l’impression d’être tenus par la main et forcés à faire des choses.

Il a également parlé des problèmes rencontrés avec le premier jeu, Wolfenstein: The New Order, comme lors de la bataille contre le robot géant London Monitor, qui n’a été appréciée par personne, ni les joueurs, ni les développeurs, car elle était très ennuyeuse. C’est pour cela qu’ils n’ont pas rajouté de bataille contre de gros boss dans le second opus.

Et au sujet d’un possible Wolfenstein 3, vu que MachineGames a toujours voulu faire une trilogie dans la série ? Öjerfors n’en a pas beaucoup parlé, et a juste dit qu’on pourrait en entendre plus dans environ deux ans, et qu’ils voudraient y donner plus de liberté aux joueurs, aussi bien dans ce qu’ils veulent faire que dans les endroits où ils veulent aller. Ils aimeraient joueur avec le format des jeux FPS, en allant peut-être, à mon avis, vers un style de jeu plus « open world » comme avait essayé de le faire le jeu Wolfenstein de Raven Software en 2009. Ces expérimentations et ce jeu ont de grandes chances de se concrétiser, vu qu’il dit que le studio a le soutien complet et la liberté de le faire par Bethesda.

Wolfenstein: Cyberpilot VR également annoncé à l’E3

Bethesda a également annoncé durant l’E3 la sortie prochaine d’une autre jeu Wolfenstein nommé Wolfenstein: Cyberpilot VR.

Bethesda décrit le jeu comme suit :

La Résistance a amélioré ses capacités technologiques dans les deux décennies qui on suivi les événements de Wolfenstein II: The New Colossus. Wolfenstein: Cyberpilot vous met dans la peau d’un pirate informatique de la résistance dont la mission consiste à détruire les forces nazies occupant Paris en retournant contre elles leurs propres armes. Prenez le contrôle d’un Panzerhund cracheur de flammes, entre autres, et combattez les nazis dans la ville de l’amour afin d’aider la Résistance française. Wolfenstein: Cyberpilot sera disponible en tant que jeu VR complet en 2019. Dépêchez-vous, cyberpilote. Vous êtes l’un des nôtres désormais.

Le jeu est également visible sur le site d’Amazon au prix de 20$, avec quelques captures d’écran et une description :

Wolfenstein: Cyberpilot transporte la réalité virtuelle dans la révolution contre la puissance nazie.

Paris. 1980. Vous êtes le meilleur pirate informatique de la ville. Votre mission : aider la Résistance française en prenant le contrôle de puissantes machines de guerre nazies. Foncez, tirez et brûler tout ce qui vous barrera le chemin dans la ville de l’amour, et ne laissez que des cadavres nazis dans votre sillage. Dépêchez-vous, cyberpilote. Vous êtes l’un des nôtres désormais.

Amazon Allemagne a également diffusé une vidéo du jeu en action (en Allemand) :

Cette description est importante, car cela signifie que le jeu est relié à l’histoire de Wolfenstein: Youngblood, où les filles de BJ se battent contre l’occupant nazi à la même période.

Voici des captures d’écran du jeu en action provenant d’Amazon :

 

Mise à jour :

Voici enfin la bande-annonce en Français :

Wolfenstein: Youngblood annoncé officiellement !

Durant sa conférence de l’E3, Bethesda a annoncé officiellement le nouveau jeu complet basé sur Wolfenstein 2, et nommé Wolfenstein: Youngblood, qui sortira en 2019.

Ce jeu de MachineGames se déroulera en 1980 à Paris, avec les deux filles jumelles de BJ Blazkowicz comme héroïnes de ce jeu que vous pourrez jouer aussi bien seul qu’à deux en coop. Comme montré dans la bande-annonce, la fille blonde semble être l’experte du combat au corps-à-corps, tandis que la brune semble être la combattante à distance, et toutes deux portent une armure spéciale telle que créée par Caroline Becker.

Joyeux anniversaire Wolf3D !

Il y a 26 ans aujourd’hui, id Software sortait un jeu qui allait changer l’Histoire des jeux vidéo : Wolfenstein 3-D !

Quelques uns des développeurs de l’époque, comme John Romero et Tom Hall, ainsi que des fans du jeu, ont publié des tweets à son sujet :

Joyeux anniversaire Wolfie !