Chroniques d’une mission en Isenstadt

Les scans des pages de l’article de GameInformer contiennent la chronique d’une mission que devra accomplir BJ dans la ville d’Isenstadt, afin d’aider la résistance locale :

BJ et ses compagnons tentaient désespérément d’atteindre une machinerie dédiée au Linceul (The Shroud) que les Nazis avaient activé, lorsque ceux-ci déclenchèrent le feu de leurs deux mitrailleuses MG-42 qu’ils avaient placées dans un recoin de la place, et bloquèrent le seul passage vers leur objectif. La situation semble insurmontable pour les Résistants, mais pas pour BJ Blazkowicz. Dès qu’il pénètre dans cette zone, il passe dans la dimension du Linceul, et lance son sort de Bourbe (Mire), assommant ainsi les Nazis, et ralentissant le temps.
Ensuite, tout devient plus simple, et vaincre les vagues ennemies devient un jeu d’enfant. BJ prendra même le temps d’abattre certains ennemis en pleine tête derrière un obstacle de gravas.
Lorsque son pouvoir de Bourbe s’estompe, BJ revient involontairement dans la réalité, et trouve un abris près du mur de l’église. Lorsqu’il peut de nouveau utiliser ses pouvoirs dans le monde parallèle, il se rend compte que le mur à côté de lui n’existe plus dans cette dimension, grâce aux glyphes qu’il comporte. En le traversant, il peut ainsi terminer le travail en tuant les allemands qui restent, notamment ceux qui crachaient le feu mortel des MG-42, ouvrant ainsi le passage à ses compagnons du Cercle de Kreisau.
Accompagné de ses camarades, il ouvre la porte qui se trouve au fond de la place. La machine est proche, et des bruits étranges résonnent à travers les murs environnants. Tout à coup, l’un d’eux s’écroule, et des soldats lourdement armés s’y fraient un passage en hurlant, accompagnés d’un mastodonte de fer frappé de la croix gammée. A coups de boules d’énergie verte, il décime les alliés de BJ, les mettant dans une situation impossible, seuls face à une armée monstrueuse…
Les balles sont sans effet. Les grenades ne servent à rien. Ce géant se moque des attaques lancées vainement contre lui. Mais BJ n’a pas dit son dernier mot. Il revient dans le monde du Linceul, assomme le géant grâce aux effets de son sort de Bourbe, et fait voler en éclat les tubes d’énergie qui alimentent l’arme du super-soldat dans son dos, grâce à quelques tirs bien placés. Celui-ci serre désespéremment ses tubes d’alimentation pour éviter l’explosion, mais finit tout de même en cendres, ne laissant qu’une arme et une armure verte comme preuve de son existence passée.
BJ en profite pour s’équiper de cette arme de mort, et se lance à l’assaut de la machine du Linceul, que ses défenseurs tentent de protéger contre les particules d’énergie, aussi vainement que les combattants du Cercle de Kreisau contre son précédent propriétaire…

Dans cet article, on peut également en savoir plus sur les intrigues du jeu, et leur rapprochement avec la réalité vraie :
– Le Cercle de Kreisau était, durant la Guerre, composé de nobles allemands qui rejettaient le régime nazi, et préparaient sa succession avec un gouvernement pacifique. Même s’il a aidé les Forces Alliées en lui fournissant des renseignements, il n’a jamais accompli d’actes armés de Résistance dans le pays.
Dans le jeu, c’est un réseau d’hommes armés qui combattent les Nazis, et renseignent les Alliés. Ils aideront BJ à travers le jeu, même si leur morale est plus que douteuse.
– La Société de Thulé était un groupe de mystiques, similaires aux Francs-Maçons, impliqué dans la politique allemande, et qui aidera Hitler à accéder au pouvoir. Ils ont vite perdu de leur pouvoir, et Hilter les désavouera par la suite lorsqu’il deviendra chancelier d’Allemagne.
Dans le jeu, c’est une puissante secte nazie qui a découvert le Soleil Noir (Black Sun), et qui sont très actifs dans les recherches nazies dans le paranormal.
– Le Soleil Noir est un symbole que l’on trouve sur le sol du Château de Wewelsburg, ancien quartier général de Himmler et de sa SS. Il montre de manière évidente l’obsession d’Himmler pour l’occultisme, et son désir de transformer la SS à l’image des Chevaliers du Roi Arthur de la Table Ronde.
Dans le jeu, il s’agit d’une source d’énergie infinie que les Nazis manipulent frénétiquement afin d’accomplir leurs noirs desseins.

Nouvelles images et infos de Wolfenstein

A la veille de l’E3, le site Wolfenstyle a publié des copies des pages de l’article de 10 pages que consacre le magazine anglophone GameInformer à Wolfenstein. Voici un résumé des nouvelles informations le concernant :
(Cliquez ici pour visionner ces pages)

The Shrub :
– dans la dimension parallèle The Shrub (Le Linceul), tout ne sera que chaos : les tuiles se détacheront des toits, des pierres et des déchets tourbillonneront du sol au ciel, et se perdront dans un maelstrom permanent et hurlant
– de ce monde viendront des créatures dangereuses qui tourmenteront l’esprit de BJ
– dans The Shrub, BJ pourra se déplacer plus vite, et il aura accès à de nombreux pouvoirs surnaturels : The Mire (La Bourbe), par exemple, lui permettra de ralentir le temps et d’abrutir ses adversaires
– une barre spéciale se videra à chaque utilisation de ces pouvoirs, et on peut présumer qu’il ne sera plus capable d’en utiliser une fois qu’elle sera vide, avant de se recharger
– BJ pourra toujours traverser The Shrub lorsqu’il le souhaite
– au fur et à mesure de son invasion par les Nazis et leurs expériences occultes, ce monde parallèle sera de plus en plus perturbé et violent, et dangereux pour notre héros
– l’un des monstres de ce monde ressemble à une abeille géante, et vole au-dessus du sol de The Shrub afin d’y récuperer de l’énergie qui émane de flaques brillantes
– tirer sur l’une de ces bestioles lorsqu’elle est gavée d’énergie sera une très mauvaise idée, car elle lâchera un torrent d’énergie qui ira griller tous ceux qui se trouvent aux alentours
– ces créatures seront généralement pacifiques, et elles seront plus utiles que dangereuses
– BJ rencontrera des créatures beaucoup plus coriaces et moins accueillantes au fur et à mesure du déroulement du jeu
– certaines barrières du monde “normal” seront franchissable lorsque BJ sera dans The Shroud, offrant à BJ l’accès à de nombreuses zones et pièces spéciales de la ville

Les Ennemis :
– des super-soldats Nazis voleront grâce à des jetpacks, et arroseront BJ de plombs grâce à leur mitrailleuse
– au fur et à mesure du jeu, BJ fera la connaissance de nouvelles troupes d’élites allemandes, de plus en plus dangereuses

Le Héros :
– BJ pourra améliorer ses capacités grâce aux trésors qu’il récoltera dans des zones d’Isenstadt (dans la réalité ou la dimension parallèle)
– Vous pourrez voler de l’or aux Nazis afin de le ramener à certains personnages (de la Résistance locale, etc…), afin d’améliorer les pouvoirs de BJ dans la dimension The Shroud, et ses armes, sans qu’on sache précisément quels types d’armes, et quelles aptitudes
– En plus de quêtes principales, BJ pourra accomplir des quêtes secondaires dans la ville et d’autres zones, afin d’obtenir de nombreuses récompenses

Le Jeu :
– le multijoueur n’aura pas de mode coopératif, mais suivra les traces de Wolfenstein : Enemy Territory
– le moteur physique Havok permettra de détruire de nombreux éléments du décor de manière réaliste
– Raven Software a agrandi ses bureaux et engagé une toute nouvelle équipe de conception de cinématiques pour le jeu


La ville d’Isenstadt, vue du monde parallèle The Shroud


Les créatures du monde parallèle The Shroud


Un super soldat en action


La résistance locale en plein combat

Premier screenshots de Wolfenstein + Infos

Le site Tiscali.cz, décidément toujours très au courant des infos sur le nouveau Wolfenstein, a publié en exclusivité les toutes premières captures d’écran du jeu.
Celles-ci viennent de pages du magazine PC Gamer UK qui auraient été scannées par ce site.
De plus, le site NoFrag a également obtenu d’autres images du jeu, de la même source.

On peut y voir déjà que le nom du jeu sera bien “Wolfenstein”, tout simplement (un peu à la “Rocky Balboa”, la mode est aux suites sans aucun chiffre dans le titre…).
Ensuite, grâce aux scans du texte de cet article, on sait que :
– dans l’histoire du jeu, Himmler a créé une armée allemande occulte appelée Black Sun (Soleil Noir)
– BJ sera plongé dans la ville (fictive) de Isenstadt, occupée par les Allemands, dans laquelle il pourra arpenter de nombreuses ruelles sombres, des égouts souterrains, et les toits de la cité.
– le jeu sera ouvert, sans chemin scripté à la Call of Duty, mais avec une grande liberté d’action offerte au joueur, qui devra accomplir de nombreuses missions dans la cité que la Résistance locale lui attribuera
– la cité regorgera d’endroits secrets cachant de nombreux trésors (à la Wolfenstein 3D !)
– le joueur pourra traverser la ville d’Isenstadt sans le moindre écran de chargement
– il sera également envoyé de temps à autres dans d’autres zones bien spécifiques (avec écrans de chargement cette fois) afin d’y accomplir des missions spéciales
– au long de sa progression dans le jeu, le joueur pourra débloquer des zones de la ville, et y accomplir de nouvelles missions
– des parties de la villes seront auto-générées, et les Nazis y déambuleront sans prévenir… toutefois, le joueur sera allié aux Résistants locaux qui combattront ces ennemis, même dans ces zones aléatoires
– les troupes allemandes d’Isenstadt recevront des renforts tout au long du jeu, afin de corser les missions de BJ, et donc une zone ne restera jamais longtemps vide
– la ville est déjà créée et fonctionnelle, Raven Softare en a fait une démo à PC Gamer. Ils ont rejoué plusieurs fois au jeu, et la ville changeait à chaque fois, relançant ainsi le challenge
– l’IA sera particulièrement bien développée, avec des troupes se prenant en revers, faisant des tirs de suppression, etc…, bref des soldats utilisant des tactiques militaires ! Si BJ prend une autre route, les ennemis réagiront en conséquence !
– On pourra tuer des officiers ennemis afin de déstabiliser les troupes allemandes au combat
– BJ pourra utiliser les ombres et recoins de son environnement pour se cacher aux yeux de l’ennemi

Par contre, on peut raisonnablement s’inquiéter de la qualité moyenne des graphismes, espérons qu’ils soient améliorés d’ici là…

Les voici donc :

Plus d’infos dans les prochains jours avec le lancement de l’E3, et la diffusion d’une bande-annonce du jeu.

Nouvelle couverture pour RtCW2

La couverture du numéro d’Août de GameInformer est en ligne, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle est alléchante.
Voici donc apparemment l’affiche du prochain Wolfenstein, tout simplement nommé “Wolfenstein” d’après ce qu’on peut en voir (pas RtCW 2).
Le magazine contiendra 10 pages de preview sur le jeu, ce qui laisse augurer d’une communication abondante de la part de Raven Software à propos du titre !
L’E3 démarre le 14 Juillet, et ça sera certainement une grande fête pour tous les amateurs de la série !
Wait&See donc…

RtCW2 à l’E3

L’E3 approche, et on sait maintenant que RtCW 2 y sera longuement présenté !

PC Gamer a lancé les hostilités en consacrant une couverture complète au grand retour de l’ami BJ Blazkowicz !
Et Spike TV a publié sa grille des programmes, en promettant “quelque chose de spécial” de la part d’id et Raven Software ! Je pense que vous devinez quoi…

D’ici là, on peut déjà se rabattre sur une préview du site tchèque Tiscali Games, qui contient déjà bon nombre de détails sur le jeu :
– le jeu tournera sur le moteur de Doom 3 (id Tech 5)
– on combattra de nouveaux des Nazis (ouf) et leurs expérimentations occultes, et ce qui en résulte…
– BJ aura des pouvoirs surnaturels, certainement dûs à un contact trop prolongés avec ces satanés scientifiques teutons
– le jeu se déroulera dans une grande cité, où BJ récupérera des missions et “quêtes secondaires”
– en plus du scénario classique, des évènements aléatoires viendront perturber le parcours de William lorsqu’il ira affronter ses ennemis
– une résistance locale viendra vous aider dans votre combat de temps à autre
– BJ sera plongé dans une dimension parallèle, appelée “The Shroud” (le “Linceul”…), où on peut s’attendre à ce que les Nazis dominent le monde
– le jeu sortira sur PC, XBox360 et PS3, lorsqu’il sera prêt

On peut clairement présumer que cette grande cité sera envahie d’Allemands, et qu’il faudra les combattre afin de les empêcher de faire de ce monde parallèle une réalité…. Voyagera-t’on dans le temps afin d’empêcher les Nazis de dominer le monde grâce à leurs savoirs occultes ?
Tout ça promet de grandes aventures !

Ouverture de la partie RtCW2

A l’approche de l’E3 2008, il est grand temps d’ouvrir une nouvelle partie sur ce site, dédiée à celui que l’on nomme encore Return to Castle Wolfenstein 2.

Faisons le point sur ce que l’on sait déjà à son sujet :
– Raven Software (Heretic, Hexen, Soldier of Fortune, Quake 4) a été chargée, par id Software, du développement de la partie solo
– Three Wave Software sera derrière le mode multijoueur de RtCW2. Ce ne sont pas des inconnus, puisqu’il s’agit tout simplement des développeurs de RtCW: Tides of War et Operation Resurrection, les versions XBox et PS2 de RtCW.
Ils ont annoncé récemment que le développement de cette partie était déjà terminée.
– Le jeu sortira sur PC ET sur XBox360, qui est devenu une plateforme de développement de choix pour id Software

Return to Castle Wolfenstein 2 sur les rails

Lors d’une interview filmée par G4 Tech TV, Todd Hollenshead, CEO d’id Software, a confirmé que RtCW 2 était bel et bien en développement. Il sera développé par Splash Damage, auteurs du fantastique Enemy Territory, et utilisera le moteur de Doom 3 (plus que vraisemblablement adapté pour les grands extérieurs et le multijoueurs à plus de 8 participants, comme ses prédécesseurs).
En voilà une bonne nouvelle pour mon retour ! 🙂