Interview de Kevin Cloud

Le site RtCW-Online a eu l’occasion de discuter avec Kevin Cloud, Directeur Général d’id Software, à propos de la série Wolfenstein.
Tout d’abord, ils discutent de Wolfenstein 3-D, et du genre qu’il a créé. Cloud a vu pour la première fois le jeu en plein développement, et avoue avoir déambulé dans des couloirs vides tellement le jeu l’impressionnait. Ensuite, ils parlent de RtCW, et du succès mérité qu’il a eu. Il est fier d’avoir son nom associé à ce jeu, même si ce sont d’autres studios qui l’ont développé. ET était prévu pour devenir un add-on de RtCW, mais les idées nouvelles de Splash Damage, provenant pour certaines des joueurs, en ont fait un jeu à part entière, un stand-alone. Mais les problèmes rencontrés avec le mode solo auraient pu l’entraîner vers les oubliettes si Activison n’avait pas continué à financer le développement de la partie multijoueur jusqu’à sa disponibilité gratuite. Il est fier du succès rencontré par ce jeu, et n’est pas déçu que ET écrase la partie multijoueur de RtCW, car, selon lui, ce jeu a eu une belle durée de vie, et qu’il faut passer à autre chose. Pour finir, il dit qu’il n’échangerait sa place de designer sur Doom 3 pour rien au monde, et que ce moteur irait bien à un RtCW 2… À suivre donc pour la série Wolfenstein…

ET : Éditeur de cartes disponible !

Pour ceux, comme moi, qui adorent Wolfenstein : Enemy Territory, mais qui commencent à se lasser, un tout petit peu, des 6 cartes officielles, voici une excellente nouvelle : l’éditeur de cartes est sorti. Il s’agit du GTK Radiant (QERadiant), et donc une multitude d’autres jeux sont supportés en plus d’ET, dont RtCW. Les pros du mapping pourront se déchaîner à sortir les meilleures cartes possibles pour ce jeu fantastique ! Reste à savoir si Splash Damage va également sortir des bonus maps, ce dont je doute. Une page de téléchargement est bien sûr disponible, avec tous les liens pour télécharger cet outil pour Windows (Linux n’étant pas encore supporté… en fait, peu de gens supportent Linux… :)).

ET : Patch 1.01 pour serveurs

Je vous en parlais dans cette news, Splash Damage prévoyait de sortir un patch pour les serveurs hébergeant des parties de Wolfenstein : Enemy Territory, afin de corriger les bugs listés sur cette page. Eh bien le patch 1.01 est sorti il y a quelques jours, et une page de téléchargement reprenant tous les serveurs proposant le fichier (Windows et Linux) est d’ores et déjà disponible. Ne l’installez pas si vous n’hébergez pas de parties sur votre machine, c’est inutile. Des patches clients seront certainement disponibles d’ici peu.

Wolfenstein : Enemy Territory dans des magazines

En plus des tests qui devraient pleuvoir d’ici peu sur le jeu, et dont je vais très bientôt vous faire écho (en plus du mien), Activision a annoncé que le jeu sera disponible sur le CD-ROM de plusieurs magazines, dont certains français. Je ne peux pas vous dire lesquels pour des raisons de confidentialités imposées à Activision, mais je peux vous dire que les grands magazines français proposeront le jeu dans leur éditions de Juillet-Août ou Septembre (j’ai la liste, mais je ne peux pas vous la dévoiler :-(). Ainsi, vous pourrez goûter au plaisir intense de jouer à ce fantastique (mais trop court) jeu multijoueur sans devoir vous taper un téléchargement peut-être trop long pour vous. Si, toutefois, vous voulez le télécharger, une page dédiée est disponible depuis un moment sur ce site.

Patch serveur pour ET bientôt disponible

Splash Damage a publié il y a peu un message expliquant le travail de support qu’ils accomplissaient actuellement sur Wolfenstein : Enemy Territory, notamment la traque de bugs entraînant des crashes de serveurs de jeu. Je vous ai traduit leur message. Un patch devrait donc sortir d’ici peu, et ne concernera que les serveurs, pas les clients, c’est-à-dire les joueurs. Cela leur évitera de se faire tous éjecter d’une partie parce que leur serveur vient de s’effondrer…

Paramètres d’OSP pour ET

OSP (qui est à la base un mod de RtCW qui ajoute des options d’administration supplémentaire – voir news), qui a été intégré à Wolfenstein : Enemy Terrritory, permet une administration plus fine des serveurs ET en ligne (nombre de joueurs, messages du jour, durée du Warmup, etc…). Activision, et Rhea, d’Orange Smoothie Productions (OSP), ont publié un document expliquant la fonction et l’utilisation des variables serveurs disponibles dans Wolfenstein : Enemy Territory. Je vous l’ai entièrement traduit. Vous pourrez ainsi accueillir sur vos serveurs des parties d’ET qui se dérouleront sans problème, et qui passionneront les joueurs !

Informations sur Wolfenstein : Enemy Territory

Je vous annonçait dans cette news du 29/05 la sortie officielle de Wolfenstein : Enemy Territory, disponible gratuitement sur Internet. Je vous ai traduit le communiqué de presse d’Activision, qui vous résume ce que vous offre ce jeu fantastique.
J’ai eu l’occasion d’y jouer quelques dizaines d’heures, et je publierai mon avis sur la page des tests d’ici peu. En tous cas, je vous le conseille vivement.

Wolfenstein : Enemy Territory EST SORTI !!!

On s’attendait à une sortie imminente, et nous avions raison, puisque Activision a lâché aujourd’hui, sur son FTP, la version complète de Wolfenstein : Enemy Territory, après plus d’un mois de tests intensifs. Malheureusement, pour beaucoup d’entre vous, c’est la période d’examens, ce qui est très fâcheux… Une page de téléchargement est disponible, et je vous donnerai d’ici peu mes premières impressions.