Spear of Destiny – Mission 1

France…

Des bâtiments calcinés et une plaine dévastée servent d’épitaphe à un pays détruit par la guerre éclair des Allemands. Maintenant, un peuple nazi fanatique offre sa soumission à son nouveau messie. Sans jamais questionner la moralité de ses actes, ils avancent avec une conviction sans faille à travers des villes anéanties par la machine de guerre d’Hitler.

Ceux qui survivent feront l’expérience des horreurs planifiées par le Troisième Reich. Famine, travail forcé et exécutions sont leur pain quotidien. Les représailles pour insubordination sont expéditives, les villes sont écrasées, et leurs habitants assiégés sont sommairement exécutés.

Et pendant ce temps-là, Berlin danse sur le requiem pour une France vaincue…

Rencontre avec la Résistance française

Caché dans une grange abandonnée dans les alentours d’un petit village français, vous rencontrez des membres de la Résistance. Grâce à leur aide, vous espérez infiltrer le Château de Nuremberg et récupérer la Sainte Lance (« Spear of Destiny« ).

Le dirigeant de la Résistance, Jean Moulin, arpente le sol de la grange en ajustant l’écharpe qui essaie de dissimuler les cicatrices qu’il a à sa gorge. Capturé et interrogé pour des activités secrètes, Moulin connait mieux que quiconque la brutalité du régime nazi. Il s’arrête en regardant à travers une fenêtre, et vous décrit votre mission :

« Je pense honnêtement que les Nazis ont vendu leur âme au diable pour la victoire, sous la forme d’un pacte de sang avec le Führer. Le contrôle qu’Hitler exerce sur eux ne peut être que diabolique ! Sous la conduite de ce fou furieux, une nation de voyous a provoqué, sans se poser la moindre question, bon nombre de souffrances. Je suis persuadé que la Sainte Lance est la source du pouvoir d’Hitler. Elle doit être récupérée, si seulement il est encore possible d’arrêter ce carnage ! »

Il se tourne face à vous, et poursuit : « Toutefois, je suis également convaincu que votre mission est du suicide. On va vous amener en Allemagne, mais vous devrez entrer dans le château par vos propres moyens. Je ne peux pas accepter d’envoyer des hommes de valeur à une mort certaine. Un homme qui se rendrait volontaire pour une telle tâche est soit fou, soit invincible. Et vos états de service prouvent que vous êtes les deux ! »

« Au début de l’année, nous avons intercepté des plans pour la reconstruction par les Nazis de ce château. Ils y ont installé des ascenseurs, de grosses portes blindées, et bon nombre de chambres secrètes, faisant de cette bâtisse un labyrinthe imprenable. Et en combinant nos rapports secrets et les plans originaux, nous avons été  capables de créer un schéma détaillé de la forteresse. »

« Cela ne rendra pas votre mission moins périlleuse. Une fois que vous serez à l’intérieur du château, ce sera un bain de sang jusqu’à la fin. Voici ce à quoi vous devrez faire face… »

 

Le monde de Wolfenstein

L’histoire de la Sainte Lance

L’histoire de la Sainte Lance (Spear of Destiny) vient d’un véritable récit qui débute avec la mort du Christ, et se termine avec la chute du Troisième Reich nazi.

Aujourd’hui, la Sainte Lance se trouve à l’abris dans un musée, mais pendant des siècles, elle fût considérée comme l’une des plus puissantes reliques du Christ dans le monde.

Comme mentionné par l’apôtre Jean, la Lance a été utilisée pour percer le flan du Christ crucifié sur la croix. C’est de là que la légende de la Sainte Lance est née. On disait que celui qui la possédait recevait la faveur de Dieu, et devenait invincible !

Ensuite, grâce à une conquête ou un don, la Lance a finit par entrer possession du peuple germanique. Elle y est restée pendant des générations, alors que les dirigeants de ce peuple allaient de victoire en victoire avec la Lance de leur côté. Elle est devenue le symbole de leur invincibilité et de leur prospérité.

Cependant, celle-ci s’est brusquement arrêtée avec la Première Guerre Mondiale. Le conflit a choqué le monde avec ses images de jeunes hommes étendus dans des tranchées pleines de boue, leur visage caché par un masque à gaz, et leurs corps éparpillés sur des plaines calcinées. La perte de la guerre a anéanti l’Allemagne. Les puissances européennes ont exigé des réparations de guerre exorbitantes à une nation exsangue, en espérant ne plus jamais voir réapparaître une Allemagne forte. Et avec de nombreux trésors nationaux, la Sainte Lance a été prise aux Allemands, et placée dans un musée à Versailles, où la relique donnant la faveur de Dieu est devenu un objet de curiosité pour historiens et touristes.

Toutefois, au milieu des années 1930, il semblait clair que l’Allemagne avait fini de payer, et avec l’aide d’Adolf Hitler, elle redeviendrait une nation puissante. En retour, le peuple allemand a vu en leur Führer un sauveur, un rôle qu’il a promptement accepté. Ayant autrefois eu une vocation de prêtre, Hitler a placé son ambition bien plus haut en se disant que sa volonté et celle de Dieu ne faisaient plus qu’une, et qu’il était guidé par la providence vers une guerre sainte !

Convaincu qu’il devait s’approcher encore plus de Dieu, il s’est mis à la recherche de reliques chrétiennes qui lui apporteraient la victoire, la plus importante étant la Sainte Lance. En 1939, pendant que les tanks nazis envahissaient la France, les armées d’Hitler l’ont récupéré et placé à Nuremberg. Et pendant les cinq années qui ont suivi, le monde a dû subir la folie d’Hitler, avec des millions de personnes qui sont mortes sur les champs de bataille ou dans des camps de concentration. Avec la Lance de son côté, Hitler et ses Nazis semblaient invincibles !

Mais le 28 avril, des soldats alliés sont entrés dans la ville de Nuremberg, et ont récupéré la Sainte Lance. Le même jour, Hitler se suicidait dans son bunker à Berlin, mettant ainsi fin au Troisième Reich.

Un secret fantastique !

La Sainte Lance est apparue dans l’histoire racontée dans le numéro 29 du magazine Justice Society de DC Comics.

Elle y était décrite comme « le plus fantastique secret de la Seconde Guerre Mondiale ! ». Il s’agissait d’un numéro spécial de DC Comics qui n’utilisait pas que Hitler et la Sainte Lance, mais aussi une fusée dévastatrice et un plan secret d’invasion de l’Angleterre par les Nazis dans son scénario, et révélait surtout l’origine de la « Justice Society ».

 

 

Source: Spear of Destiny Hint Book

 

 

SOD – Mission 2 >

 

 

Laisser un commentaire