BJ, sa famille et ses amis fêtent le 4 juillet !

Le compte twitter officiel de la série Wolfenstein a publié une image de BJ qui célèbre la fête nationale américaine avec sa famille et ses amis :

Vous pouvez y découvrir la plupart des héros de Wolfenstein II: The New Colossus comme sa femme Anya et ses filles Jess et Soph, Fergus Reid et Probst Wyatt ensemble (même si BJ devait décider dans Wolfenstein: The New Order lequel des deux devait survivre ou mourir), Set Roth dans une chaise à bascule, Bombate et sa copine Sigrun Engel (fille de Frau Irene), Horton Boone, Grace Walker et son bébé (devant Jess et Soph en tant que bébés). À noter que BJ prépare son barbecue… dans la gueule d’un Panzerhund ! Joyeux 4 juillet à nos héros !

L’Art de Wolfenstein: Youngblood

Bethesda et Dark Horse Books vont publier le 20 juin prochain le livre « The Art of Wolfenstein: Youngblood » (en Anglais),  contenant des illustrations et images des environnements et personnages du jeu :

Avec ses illustrations incroyables et des commentaires exclusifs, ce livre d’art magnifique avec couverture reliée invite son lecteur à se plonger dans cette splendide collection de matériels de production du dernier opus de la saga Wolfenstein. Cet objet de collection est absolument nécessaire pour toutes les soeurs, frères, et tous les autres champions de la cause !

Vous pouvez précommander le livre sur Amazon France pour 47,70 €, sur Amazon Canada pour 65,33 $ CAN, sur Amazon UK pour 36.95 £, et sur Amazon US pour 49,99 $ US.

La mise à jour RTX de Wolfenstein: Youngblood sortira cette semaine (màj)

nvidia et Bethesda ont annoncé que la mise à jour tant attendue de Wolfenstein: Youngblood permettant d’activer la technologie de ray-tracing des cartes graphiques nvidia RTX sera publiée dans les jours à venir, soit 6 mois après la sortie du jeu. Ils ont également publié une vidéo montrant les différences dans le jeu avec et sans la technologie :

La mise à jour va également activer la technologie DLSS (Deep Learning Super Sampling) qui permettra d’améliorer les performances du jeu grâce à un algorithme d’IA spécial par apprentissage profond qui va ajuster dynamiquement l’aliasing des éléments graphiques du jeu.

Ces options seront activables via les paramètre graphiques du jeu, pour peu que vous ayez une carte graphique Geforce RTX. Vous pouvez lire plus de détails sur la mise à jour via cet article.

Mise à jour : le patch du jeu a été publié jeudi passé, en plus des nouveaux pilotes nvidia 441.87 plus tôt dans la semaine, et qui sont nécessaires pour activer correctement la fonctionnalité sur les cartes nvidia Geforce 2060 et supérieures.

Avec cette technologie RTX dans le dernier jeu Wolfenstein, c’est toujours bon de se rappeler d’où l’on vient avec cette vidéo de tous les ennemis des jeux Wolfenstein, de Wolfenstein 3-D à Youngblood, tel qu’enregistré par la chaîne youtube Games Intros & Finales :

 

Mise à jour 1.0.7 pour Wolfenstein: Youngblood avec du nouveau contenu

Bethesda et MachineGames ont publié le patch 1.0.7 pour Wolfenstein: Youngblood avec du nouveau contenu pour le jeu : une nouvelle mission nommée « Chasse au trésor » dans une cache secrète de la Da’at Yichud à Paris, de nouveaux ennemis, de nouvelles aptitudes et signaux, et de nouvelles apparences pour les soeurs jumelles ; vous pouvez voir les détails de cette mise à jour sur cette page du blog de Bethesda. Elle est déjà disponible sur PC, XBox One et PS4, et arrivera bientôt sur Nintendo Switch.

Deux anciens développeurs de MachineGames developers fondent leur nouveau studio

Deux anciens artistes techniques ayant travaillé sur des jeux Wolfenstein, Michael Paixao et Joel Jonsson, ont ouvert leur propre studio de développement de jeux vidéo nommé Bad Yolk Games à Uppsala en Suède (comme MachineGames), selon Game Industry Biz, après des conflits en justice contre le propriétaire de leur ancien employeur, ZeniMax Media. Ils mettent en avant un environnement de travail plus sain pour les employés, contrairement à MachineGames où, selon eux, la culture du « crunch » et des heures supplémentaires était commune. Paixao avait précédemment travaillé chez Ubisoft Massive sur The Division, où la culture du crunch était assez similaire (contrairement à Ubisoft Montréal où je travaille, et où le crunch est beaucoup moins fréquent). On verra si ces beaux principes résisteront à la réalité des petits studios avec les plannings et budgets serrés…

Le premier projet développé avec le moteur Unreal Engine 4 et Houdini (pour les animations 3D) a été dévoilé à la GamesCom : Main Assembly. Il est déjà disponible sur Steam Early Access. Voici la bande-annonce du jeu :

Anniversaire de Wolfenstein et mises à jour de Youngblood

Bethesda a publié le patch 1.0.3 de Wolfenstein: Youngblood au début du mois avec des améliorations et des corrections de plantages, et le patch 1.0.4 a été publié il y a quelques jours, avec la possibilité d’enfin mettre en pause le jeu en mode solo !

Notez que le patch suivant, le 1.0.5, va ajouter des points de sauvegarde supplémentaires, et des ajustements sur la difficulté du jeu, notamment pour le boss final du jeu, bien trop difficile ! Le support du ray-tracing pour les cartes Geforce RTX va être activé dans un prochain patch.
Mise à jour : le patch est sorti aujourd’hui (le 28 août), voici les informations sur cette mise à jour.

Et cette semaine, nous célébrons un anniversaire : il y a dix ans sortait le jeu Wolfenstein de Raven et id Software ! Une décennie avant Youngblood, ce jeu était la première tentative de faire de Wolfenstein un jeu en monde ouvert, avec un hub et des missions à compléter… Il emmenait BJ dans des dimensions alternatives comme le Voile, où il pouvait utiliser des pouvoirs spéciaux pour se débarrasser de ses ennemis, tout en se battant contre des créatures qui puisaient leur puissance de cette dimension. La bataille finale contre le boss de fin Hans Grosse était également mémorable ! Voici la bande-annonce de lancement du jeu :

De nouveaux tests de Wolfenstein: Youngblood

Une semaine après le lancement du jeu, de nouveaux tests ont été publiés. Le score MetaCritic a atteint des valeurs assez faibles: 71% sur PC, 64% sur PS4, 68% sur XBox One et 65% sur Nintendo Switch, et le score sur OpenCritic est à 67% sur toutes les plateformes. C’est même pire pour Wolfenstein: Cyberpilot, avec un score MetaCritic de 54% sur PC et 51% sur PS4, et un score de 49% sur OpenCritic, ce qui en fait le pire jeu Wolfenstein jamais sorti.

Par exemple, XBoxygen est assez sévère avec le jeu :

Sur le papier, Wolfenstein Youngblood avait tout pour séduire. Malheureusement, le titre ne va pas au bout de ses idées, souffre d’à peu près tous les symptômes du monde “ouvert” et la collaboration avec Arkane Studio n’apporte pas non plus énormément de choses. Pire encore, le ton est à côté de la plaque, avec des dialogues malaisants et des punchlines souvent flinguées bien loin des deux “premiers” opus. La finition globale laisse également grandement à désirer. Alors oui, il reste un gunplay efficace, mais si ce n’est que ça, autant se refaire The New Colossus !

PXL BBQ est plus positif :

Difficile de voir Wolfenstein Youngblood autrement que comme un spin-of, de qualité certes, mais éloigné de ce qui faisait la force de la série. On apprécie les environnements travaillés mais un peu génériques de Paris, l’évolution des personnages, les fusillades très jouissives et les personnages charismatiques à la pelle, mais tout cela est dilué dans un hub à missions annexes obligatoires et peu digestes. Néanmoins, si vous désirez vous lancer dans des missions en coopération avec un pote, Wolfenstein Youngblood est très efficace !

JVFrance ajoute :

Wolfenstein: Youngblood est l’opus apportant un véritable vent de fraîcheur à la licence. Tout en reprenant certains codes des anciens titres, MassiveGames et Arkane Studio parviennent tout de même à apporter leur patte avec notamment des mécanismes de type RPG, moins de linéarité, plus d’exploration et surtout le mode coopératif. Malgré quelques problèmes rencontrés au niveau de la technique, ce nouvel opus s’avère relativement satisfaisant et d’un bon rapport qualité/prix. Il saura convaincre les joueurs amateurs de la licence et ceux désirant se plonger dans une nouvelle aventure accompagnée de son meilleur binôme.

Voici un test vidéo de ActuGaming qui résume pas mal de choses :

Premiers tests de Wolfenstein: Youngblood et Cyberpilot VR

Les jeux sont sortis jeudi et vendredi passés, et ont été testés par la plupart des grands sites de jeux vidéo.

Avec un score moyen de 72 % sur PS4 et 76 % sur PC sur MetaCritic (avec les scores pour les autres consoles toujours en attente), et 75% sur OpenCritic, Wolfenstein: Youngblood a fait une performance moins bonne que celle de Wolfenstein 2, mais a quand même des scores honorables.

Voici quelques extraits de ces tests :

JeuxActu a beaucoup apprécié l’univers et le monde créé par MachineGames et Arkanes Studios :

Disposant toujours de l’ambiance déjantée de la série, Wolfenstein : Youngblood propose une aventure intégralement coopérative en plein cœur de la capitale française. Grâce au travail d’Arkane Lyon, Paris est superbement modélisée avec ses bâtiments haussmanniens et ses bouches de métro art-déco parsemées de monolithes de béton du Reich. Le jeu bénéficie d’une I.A. vraiment correcte en cas d’absence d’un partenaire […] Avec son gameplay bourrin, ses litres de ketchup et ses multiples références aux années 80, Wolfenstein : Youngblood est l’un des meilleurs FPS coopératifs de ces dernières années.

De son côté, JeuxVideo.com est un peu moins convaincu par certains éléments du jeu :

Wolfenstein Youngblood est un hybride inégal oscillant constamment entre une bonne idée (souvent non aboutie) et des errances rendant sa construction maladroite et souvent redondante. Reste que l’ADN de la série est là, que les gunfights sont nerveux (bien que parfois initialement longs) et que tout ce qui faisait la force des deux précédents volets (sound-design, DA) se retrouve à nouveau dans ce stand alone.

NoFrag est également partagé sur le jeu, mais aime l’expérience :

Wolfenstein: Youngblood reste un spin-off, son histoire est inepte, il est techniquement similaire à l’opus précédent de la série et l’IA est débile. Toutefois, voir un Wolfenstein mettant de côté l’aspect narratif pour s’orienter purement vers le gameplay est réellement satisfaisant. Il offre des combats plaisants et explosifs, un système coop’ bien pensé et des niveaux beaucoup plus ouverts et intelligents que ses prédécesseurs

Voici le vidéo-test de JeuxVideos.com :

 

Wolfenstein: CyberPilot VR est également sorti le même jour, et ses scores sont moins bons, avec une moyenne de 59 % sur PS4 sur MetaCritic, et un score temporaire de 57% sur PC, et même 55% sur OpenCritic, ce qui représente le premier vrai échec pour MachineGames.

Par exemple, Le Soir est mitigé sur l’expérience, qu’ils trouvent agréable, mais pas assez aboutie :

Il ressort de cette expérience une drôle de sensation. Certes, on est bien dans un jeu Wolfenstein, l’univers est là, le scénario reste efficace et on vient même à apprécier le principe, mais le jeu manque cruellement de piquant et de profondeur. Le fun qui s’en dégage reste également très modéré.

Trop souvent, on aura l’impression d’avancer sur des rails en massacrant à la volée des dizaines d’ennemis. Pour essayer de garder l’attention du joueur, Arkane Studios a tenté de varier un peu les séquences de jeu en ajoutant ça et là quelques petites énigmes et mini-jeux. Le mélange fonctionne, mais il n’y pas de quoi crier au génie.

C’est un fait, Cyberpilot donne la très désagréable sensation de jouer à un jeu pas assez ambitieux. Le jeu ne pouvait certes pas s’offrir un budget aussi confortable que Youngblood, mais on aurait tout de même aimé un titre à la grandeur de la franchise.

De leur côté, VRRoom avoue avoir apprécié l’expérience, mais garde un goût de trop peu :

Ce petit moment avec Wolfenstein Cyberpilot aux commandes de ce Panzerhund nous a bien amusés même si la puissance de feu et le blindage de l’engin nous ont plus offert une promenade de santé destructrice qu’un réel challenge. Certes, ce n’est qu’une démo visant à faire découvrir le concept, mais nous aurions aimé un peu plus de difficulté.

Voici le test vidéo de VTRium :

Wolfenstein: Youngblood sortira un jour plus tôt sur PC

Bethesda a annoncé aujourd’hui que Wolfenstein: Youngblood sortira jeudi prochain (le 25), au lieu de vendredi 26 comme pour les autres plateformes (PS4, XBox One et Nintendo Switch).